Qu’est-ce que le ramonage de cheminée ?

ramonage de cheminée

La plupart des appels à l’aide que reçoivent les pompiers en hiver sont des incendies parvenant des cheminées. Sans nettoyage de la cheminée, le risque d’accident existe. Le debistrage de la cheminée doit être inclus dans la routine d’entretien du bâtiment. Négliger le ramonage augmente le risque d’accident pouvant engager la responsabilité des propriétaires ou des gestionnaires. Quel est alors le travail d’un ramoneur ?

Le rôle d’un ramoneur.

La protection contre l’incendie est la tâche toujours centrale d’un ramoneur. Les communes assurent ce service et désignent un ramoneur de quartier pour cette activité. Le ramonage de cheminée ou le nettoyage régulier est essentiel pour la protection contre l’incendie. Le ramoneur en est responsable. Il doit vérifier la cheminée et tous ses éléments pour une pleine fonctionnalité et des dommages. Bien entendu, ces tâches comprennent également l’élimination des dépôts tels que la suie et la saleté de la cheminée. Seule une cheminée propre est entièrement fonctionnelle. Le ramonage des conduits permet de détourner rapidement les gaz d’échappement vers l’extérieur. C’est la condition préalable au fonctionnement efficace du foyer. Le ramoneur de quartier est également tenu de soumettre le foyer de son secteur à une inspection régulière. L’ensemble de la cheminée est contrôlé et recherché pour les défauts et toute usure. Les travaux de ramonage consistent aussi à mesurer les valeurs de gaz d’échappement d’une cheminée. La teneur en monoxyde de carbone, la perte de gaz d’échappement et l’indice de suie sont mesurés. Il est extrêmement important de vérifier régulièrement les valeurs. Une teneur en monoxyde de carbone trop élevée dans les gaz d’échappement est particulièrement nocive pour la santé.

Pourquoi est-il important de garder la cheminée propre ?

La cheminée a déjà été à l’origine de nombreux incendies dans divers pays chaque année. Notamment dans les cas où elles sont mal utilisées ou mal entretenues. Pourtant, les feux de cheminée sont heureusement devenus très rares en raison des visites réglementaires de ramoneurs. La suie brillante se produit lorsque la température pendant la combustion est trop basse. Lors du ramonage de votre cheminée, le ramoneur enlève entre autres la couche de suie brillante qui a brûlé dans la cheminée. Cela réduit considérablement le risque de feu de cheminée. La suie brillante se produit lorsque la température pendant la combustion est trop basse. Par conséquent, les gaz formés lors de la combustion ne sont pas complètement brûlés. Il reste de la suie. Le problème avec la suie est généralement plus grand lors de la combustion dans des poêles. Beaucoup de gens pensent qu’ils tirent plus économiquement s’ils coupent l’air vers le carburant. Mais c’est faux. Le carburant dure assez longtemps. Mais l’énergie qu’il contient n’est pas utilisée de manière très efficace. Dans le même temps, la combustion devient incomplète. Elle a des restes de suie qui peuvent se déposer sous forme de suie brillante dans la cheminée. Il peut donc y avoir plusieurs raisons pour lesquelles de la suie se forme dans la cheminée : la température pendant la combustion n’est pas assez élevée. Trop peu d’air est fourni pendant la combustion. Il est cuit avec du bois de chauffage humide. La soude brillante peut avec le temps brûler dans la cheminée et former une couche presque céramique. Cette dernière est très dure et donc difficile à enlever. Si cela se produit, le ramoneur doit broyer le soda brillant lors du ramonage des conduits.

Avez-vous l’obligation d’être visité par un ramoneur ?

Vous avez une maison avec une cheminée ? Vous avez l’obligation de faire ramoner et inspecter la cheminée par un ramoneur au moins une fois par an. Si vous avez un foyer, un poêle à bois, il faut aussi le nettoyer et l’inspecter. L’exigence d’un ramonage annuel s’applique selon quelques conditions. Lesquels ? Vous avez une cheminée autoportante. Si l’ouverture de la cheminée est supérieure à 75 cm, la cheminée peut être inspectée plus souvent. Votre cheminée est raccordée à une chaudière fioul. Votre cheminée est raccordée à un foyer, c’est-à-dire une cheminée, un poêle à bois ou un poêle à pétrole.

Quelques conseils si vous aimez allumer votre cheminée.

Vous devez nettoyer le foyer à toutes les deux tonnes de bois de chauffage consommées. Afin d’obtenir une efficacité dans l’extraction des fumées, des émerillons doivent être montés aux sorties de cheminée. Parlez à vos voisins. Alertez-les des problèmes qui peuvent découler de la dévaluation de ce danger. Essayez d’accélérer le processus en ajoutant le nettoyage de toutes les cheminées. Le meilleur conseil contre la suie est d’éviter de brûler avec du bois de chauffage humide. Le ramoneur n’enlève pas la suie de la cheminée. Elle n’augmente pas le risque d’incendie, mais c’est avant tout un problème esthétique. Les feux de cheminée se produisent souvent lors de l’allumage ou lors du ravitaillement. Ici, beaucoup d’air arrive à la combustion, et donc des températures très élevées peuvent se produire. Pour éviter les risques d’incendie, allumez lentement avec du papier ou de petites brindilles afin que la cheminée se réchauffe lentement.

Cheminée et poêle : quand et comment effectuer un ramonage ?
Accessoires de cheminées pour compléter une installation rustique et conviviale !