Comment raccorder les tuyaux d’un poêle ?

Bénéficier de la chaleur du poêle et admirer sa flamme au beau milieu du salon font envie tous les foyers. Ces résultats ne peuvent être obtenus qu’avec une installation convenable et un meilleur branchement de cet appareil de chauffage. Recourir à un professionnel s’avère des fois une solution idéale, mais quand le chef de famille est un vrai bricoleur, il peut exécuter lui-même ce travail d’un fumiste. Quelques règles de base et une bonne technique à suivre l’attendent pour mener à bien le raccordement du tuyau d’un poêle.

Les éléments prioritaires au bon raccordement d’un poêle

Le conduit de raccordement est le composant en apparence basique de la mise en place d’un poêle. Il endosse une fonction indispensable dans la sécurité et la performance du système. Il est dans ce cas important de vérifier les détails avant de raccorder le poêle. Le diamètre de la buse est à contrôler avant toute installation. La hauteur disponible entre celle-ci et le plafond de la pièce est également à prendre en compte pour qu’il y ait un bon alignement. L’écart entre l’axe de la buse avec celui du conduit de fumée, qui est en attente, fait également l’objet de vérification. Contrôler le diamètre de la canalisation de fumée et son genre métallique ou maçonné s’avère utile pour l’excellente pose du poêle. Ces renseignements permettent de choisir les bons composants du conduit de raccordement. Des conseils pratiques sont consultables sur le site sani-elecservices.fr pour ceux qui veulent se lancer dans l’installation du tuyau de poêle.

Les techniques pour le bon raccordement d’un tuyau du poêle

Avoir quelques connaissances à l’assemblage d’un raccordement de poêle est nécessaire. Les notices d’installation sont d’une aide précieuse pour exécuter parfaitement ce montage. Premièrement, les éléments du conduit s’assemblent par simple raccord mâle/femelle. Il se révèle que chaque tuyau de poêle possède un côté mâle ainsi qu’un côté femelle. La face femelle se définit comme la face large du conduit tandis que le côté mâle est le côté étroit. La face mâle se porte toujours vers le bas et s’introduit dans la paroi large du tube en dessous. L’appareil est par la suite connecté au canal de raccordement et au conduit de fumée. Le tuyau relie par conséquent au plafond de la pièce. La différence se pose parfois avec le tuyau qui raccorde sur le dessus et un autre sur l’arrière. La bonne méthode pour relier un tuyau de poêle est de construire l’installation en partant directement du poêle vers le haut. Il peut être glissé dans l’ouverture en haut pour le genre de poêle avec une jonction supérieure. Le canal tombe en général en arrière pour un poêle avec un raccord arrière.

Les précautions à prendre en matière de sécurité

Effectuer soi-même le montage d’un tuyau de poêle fait gagner aussi bien en économie d’argent qu’en énergie. Cependant, la sécurité de l’installation joue un rôle capital pour le bien-être de tous. La mise en place du conduit de raccordement doit se conformer aux règles et à la sécurité. Les règlements officiels et les recommandations des autorités compétentes sont à suivre à la lettre pour pouvoir jouir des garanties d’assurance en cas de sinistre, mais également pour ne pas enfreindre la loi. Les normes NF DTU 24.1 et 24.2 concernant les mesures de pose, doivent être respectées scrupuleusement. La distance de sécurité définie par cette réglementation se caractérise par l’intervalle à respecter entre la paroi extérieure du conduit de fumée et le matériau combustible le plus proche. En effet, il doit être posé à une distance minimum de trois fois des matériaux combustibles et du mur. L’utilisation d’un habillage ventilé permet d’effectuer le montage à un diamètre du mur. Mais aussi, monter le plus droit possible le tuyau d’un poêle assure une sûreté maximale. On évite alors d’utiliser les coudes qui peuvent réduire le tirage du poêle en rendant le ramonage de la cheminée difficile. L’usage d’un matériel adéquat constitue en outre une assurance d’un travail exécuté en toute sécurité et bien réalisé.

Les accessoires utiles au raccordement du tuyau d’un poêle

L’utilisation des accessoires adaptés garantit une bonne connexion de la conduite pour toutes les configurations en toute sobriété et discrétion. Ces pièces assurent à la fois le renforcement de la sécurité des utilisateurs, mais aussi la meilleure optimisation de la pose du conduit pour réduire ainsi la consommation d’énergie. La plaque de finition plafond cache l’assemblage entre le conduit de raccordement et le conduit de cheminée. L’habillage ventilé permet de personnaliser selon l’envie l’exécution du raccordement qui se trouvera en harmonie avec le style de la décoration intérieure. Le kit d’air comburant étanche aide à amener l’air comburant de par le mur vers le poêle à bois. Le régulateur de tirage maximise la performance d’un appareil de chauffage tout en diminuant les énergies consommées. La bonne connexion d’un tuyau de poêle est la promesse d’un bon chauffage.

Vente en ligne de pellets de bois pour poêle
Systèmes de chauffage : opter pour un poêle à pétrole